Aujourd’hui, je vous présente Sabrina, 42 ans, la créatrice du cabinet Ile de détente à Tournai où elle propose des soins à la personne. J’ai eu la chance de la rencontrer récemment et de tester un massage du corps pendant une heure. J’y ai découvert quelqu’un de passionné qui a envie de procurer du bien-être aux personnes qu’elle reçoit. J’ai souhaité en savoir plus sur son parcours et sur l’énergie qu’elle dégage. Sabrina m’a immédiatement donné le sourire et j’ai ressentie une belle énergie. Sabrina a de bons conseils, se montre à l’écoute et disponible. Une bulle de détente durant une heure où j’ai été emmenée sur son île en Guadeloupe. Un moment de bien-être particulièrement bénéfique surtout en cette période. La voici donc dans la rubrique “Ces gens qui suivent leurs rêves” sur Help-Yourself. Je vous laisse découvrir Sabrina.


Enfant quel était ton rêve ?

Lorsque j’étais petite, j’ai d’abord voulu, comme beaucoup d’enfants de mon âge, être « Maîtresse d’école », puis un jour en accompagnant mon père chez une « Dame qui masse », j’ai été interloquée par la prestance de cette Grande Dame (une mamie très sérieuse dans ses gestes, dans son regard et dans ces conseils). C’était l’unique fois que je voyais cette personne et je n’y comprenais pas grand-chose mais elle est restée dans un coin de ma tête. J’ai toujours su que je voulais faire un métier qui rend service aux gens, car c’était dans mon caractère de toujours rendre service, notamment à la famille et aux amis.


Quel est ton parcours ?

Au niveau des études, j’ai été orientée vers des études de comptabilité malgré le fait que j’avais émis le souhait de faire des études de « Service à la personne ». J’ai donc, pour le plaisir de tous, décroché mon Baccalauréat Professionnel de Comptabilité …plaisir de tous sauf de moi-même. Puis après quelques années à cumuler des Jobs dans toute sorte de domaines (ménage, garde d’enfants, animatrice commerciale, vente à domicile, VDI tupperware, secrétaire chez GIFI, etc…) j’ai fini par débarquer en Belgique pour mes études d’infirmières.

Durant l’exercice de ma profession d’Infirmière, j’ai fait plusieurs formations diplômantes : praticienne en massage bien-être et j’ai ouvert mon salon « île de détente » à mon ancien domicile à Hannut où j’y ai exercé de 2013 à 2015. Puis dans la région Tournaisienne à domicile, à partir de 2019. Et ensuite, pédicure médicale (je travaille depuis 2017 non-stop) J’ai aussi fait en 2020 la formation certifiante de réflexogue plantaire

Et depuis le 1er février 2021, j’ai ouvert mon cabinet (je n’ose malheureusement plus utiliser le terme « salon ») de bien-être au 124 rue de la citadelle à Tournai, dénommé « Île de détente » où je propose des Massages relaxants classiques, la Réflexologie plantaire, le massage Amma, ainsi que des soins de pieds tels que la pédicure médicale et le Spa pédicure.

Quel est ton leitmotiv ?

Dès que j’ai eu l’âge de 25 ans, je me suis toujours fixée des dates pour la réalisation de chacun de mes désirs :

  • Je me suis promis d’avoir mon 1er enfant à mes 30 ans ; elle est née l’année de mes 30 ans
  • Je me suis promis qu’à 35 ans, je ferais plus d’autres enfants ; mon 3ème et petit dernier est né est l’année de mes 34 ans
  • Je me suis promis d’avoir ma PROPRE maison à 40 ans ; nous avons fait construire et sommes rentrés dans notre nouvelle maison 2 mois avant mon anniversaire (40 ans)
  • Aujourd’hui, j’ai 43 ans, et j’ai le souhait de créer « MON ÎLE » à 45 ans, je croise les doigts.

Comment t’est venue l’idée de lancer ton projet actuel ?

Simplement, par le désir de prodiguer des soins de bien-être à mes collègues à l’époque où j’étais encore infirmière. Je voulais également que ce projet me représente moi et mon univers, d’où l’« île ». Ce métier est enrichissant car je fais des rencontres sans cesse, et chacune de ces rencontres m’apportent de leurs personnalités et de leurs expériences.


Quand on a un rêve, comment ne pas douter de soi ?

C’est très compliqué, je ne sais pas si j’ai la recette, mais je dirais : APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

Quand on est comme moi, c’est très très difficile, dans ce cas il faut s’entourer des personnes positives qui croient en soi plus que soi-même, pour qu’un jour la pièce finisse enfin par tomber. Et là encore il faut prendre soin de cette pièce, la faire briller très souvent.


D’où vient cette énergie pour réaliser tes rêves ?
  • L’envie d’être moi-même
  • L’envie de me faire plaisir
  • Le plaisir d’être heureuse dans ce que je fais
  • Le plaisir d’être de bonne humeur à la maison avec mes proches et voir mon reflet dans les yeux de ceux que j’aime, car quand de je suis heureuse, ils le sont tout autant.
Quels seraient les conseils que tu pourrais donner aux autres pour qu’ils suivent leurs rêves ?
  • Mettre de côté les personnes négatives, il y en a beaucoup (cela ne veut pas dire qu’il faut les mettre aux oubliettes), et ils ne s’en rendent pas compte eux-mêmes. Ils veulent vous protéger c’est tout. 
  • Simplement ne plus parler de vos rêves avec ces personnes-là, sans aucune ambiguïté.
  • Parler de vos envies avec les personnes qui acquiescent et vous soutiennent.
  • Positivez, travaillez, ne pas baisser les bras, cherchez les bonnes personnes, ayez un minimum de patience et les personnes clés viendront à vous. LE POSITIF ATTIRE LE POSITIF
  • Même si c’est dur et que vous tombez, ce n’est pas grave, remonter en selle (plus tard peut-être, mais remonter tout de même)
  • Et surtout, tout le long de chemin sinueux, peu importe les personnes que vous rencontrez et ce qu’ils pensent RESTEZ AUTHENTIQUE.

Quels sont des projets futurs ?

Faire de mon rêve de créer mon « Île » une réalité.


Quelle est ta devise ?

Je n’ai pas de devise. Je suis croyante et je CROIS que le Seigneur et mes Anges sont toujours avec moi.

Written by Stellina

Leave a Comment