Récemment, mon ami Pierre à souhaité écrire une réflexion concernant le sens que l’on donne à sa vie. Il souhaitait vous en faire part. Je partage donc avec grand plaisir sa réflexion sur le sujet qui à l’heure d’aujourd’hui est importante dans ma vie. Je suis à tournant dans ma carrière professionnelle et ce texte vous aidera peut-être vous aussi à y voir plus clair.

la vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie

« la vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie » la citation d’André MALRAUX prend tout son sens. Notre naissance est bien le fruit du hasard, une rencontre entre un ovule et un spermatozoïde. Un autre ovule ou un autre spermatozîde et nous n’existerions pas. Selon moi, la vie n’a aucun sens.  Nous naissons par hasard et nous mourrons.

Il est donc plus que nécessaire de donner du sens à nos vies. C’est bien nous, et non notre voisin, qui baptisons notre propre réalité. Quoique. Nos connaissances innées, bien difficiles à décrire, sont  entre-coupées de ce que nous sommes, de nos apprentissages et du monde qui nous entourent. Nos actes et nos pensées sont, selon moi, la confrontation de ces trois espaces et jouxtent chacun de nos pas. Nous serions bien prétentieux de penser que nous pouvons d’ailleurs tout contrôler.  Toutefois, il nous est possible de faire des choix. En d’autres termes de donner enfin du sens à notre vie. Le changement se fait souvent à l’adolescence, ou un peu plus tôt avec cette question un peu dingue qui risque de chambouler (ou non) notre vie : « qu’est ce que tu veux faire plus tard ? ». Cette question, presque métaphysique, va engendrer chez l’adolescent des « émotions » plus ou moins négatives selon que la réponse est précise ou non. Certains n’en n’ont que faire, d’autres sont formels…. Et entre les deux… autant de réponses qu’il existe d’adolescents sur Terre.

Donner du sens 

Donner du sens à sa vie apparaît presque comme indispensable si nous ne voulons pas tomber dans le blues, l’angoisse, la déprime. Donner du sens à vie contribue à faire de nous des « gens heureux ».

Pour que nous puissions donner du sens à notre vie, rien de tel que de se projeter dans l’avenir et pourquoi pas, in fine, de réaliser nos rêves ?


Comment pouvons-nous les réaliser ? 

Voici une méthode simple en quelques petites étapes que vous pouvez appliquer et enrichir à souhait.

Tout d’abord, imaginer votre projet sans vous soucier de son réalisme. Peu importe votre projet, rêvez le… 

La taille de votre futur restaurant, l’intérieur de votre magasin, le design d’un véhicule, être à la direction de votre entreprise, vos études de médecine, d’avocat, ou votre élection comme premier ministre, un hôtel a Miami , un voyage autour du monde? 

Ensuite, imaginez vous vivre au sein de votre projet. Que faites-vous ? Allez-vous au bureau en bus à pied, en voiture ? Décrivez vos gestes, votre position dans votre nouveau projet, vos responsabilités  etc….

Vous vendez des vêtements ? Vous créez une nouvelle assiette pour votre restaurant ? Vous faites de la décoration d’intérieur ? Vous ouvrez une consultation psychologique ? Tour du monde à vélo ?

L’idée est de détailler au fur et à mesure la réalisation de votre projet : plus vous êtes précis, plus vous avez des chances de réussite…

Vais-je devoir créer un stock ? qui va s’occuper des factures et de la comptabilité ? Vais-je devoir engager une personne, et si oui, combien cela coûte ? quelle structure pour mon projet : SA, SPRL, ASBL etc.

La seconde étape est lié à la préparation du projet : qu’est-ce que j’ai à ma disposition (argent, matières premières, outils, connaissances)  et de quoi ai-je besoin (ne soyez pas trop gourmand au début) ? Comment l’obtenir ? Couchez tout cela sur papier. L’importance de créer l’action

Soyez aussi attentif à la réglementation qui pourrait être un obstacle à la réalisation concrète… 

L’étape suivante est l’estimation financière de votre projet … concrétiser un budget fictif sur base de ce dont vous avez besoin pour démarrer. Ensuite préparer un budget à long terme : généralement sur trois ans avec des étapes mensuelles, comme le salaire de vos employés, vos charges etc. Comment ce budget est-il réparti sur l’année: revenu personnel, coût salariaux éventuels, charges variables et invariables : fiscalité, taxes, impôts, stock, épargne, assurance, frais d’envois, administratifs, amortissements … coûts des voyages entre deux villes ?

Voyez si ce projet est viable et rentable ?   

Faites une petite étude de marché sur base du projet que vous souhaitez réaliser. Tenez compte de la taille de votre ville, de vos concurrents potentiels… Ouvrez-vous au monde via internet… Parlez anglais ou chinois… 

N’installez pas une boucherie entre deux autres boucheries ou alors soyez vraiment original… Ne vous installez pas comme barbier dans ma ville, j’en ai déjà compté cinq… Evitez les villes trop dangereuses pour votre voyage… 

Passez ensuite à la concrétisation. Fixer vous un objectif réaliste et construisez votre projet sans bruler les étapes. Définissez un plan de travail dans le temps, et les étapes indispensables à sa concrétisation. 

Être diplômé (cela crédibilise votre sérieux auprès de vos futurs clients), trouvez des fonds, un local ou des bureaux, de bons outils, associez-vous avec d’autres personnes si nécessaires (asbl, sprl etc.), rechercher des clients potentiels, préparer les futurs bilan comptables, décrivez les étapes de votre voyage autour du monde…. Soyez le plus concret et le plus précis possible…   

Réaliser enfin un site internet afin que l’on puisse voir exactement ce que vous proposez comme services ou comme produits. Peut-être serez vous le prochain concurrent d’Amazone ou de Google ?

De manière générale, entourez-vous de soutien précieux tout au long de ce processus : des comptables, un avocat, le département financier de votre ville, ou mieux encore une boite de concrétisation de projet. En d’autres termes, ne restez pas seul… faite relire votre projet… soyez curieux, posez des questions à vos amis qui ont réussi….

Une fois que vous êtes lancé, faites régulièrement le bilan : évaluer les risques et surtout ne vous laissez pas dépasser par une facture ou un impayé. Prévoyez des fonds de réserves pour le « cas où. » 

Rectifiez si nécessaire et surtout ne continuez pas sur une route qui vous apparaitrait un peu trop désastreuse… 

Evitez aussi d’être complètement enfermé par votre projet, qu’il ne devienne pas une prison sans barreaux, une obsession qui vous rongerait chaque jour un peu plus et qui prendrait le pas sur le bonheur de la réalisation d’un rêve. Prenez du recul et aimez ce que vous faites.

La dernière étape est : profitez de la vie et soyez heureux avec vos proches.

Donner du sens à nos vies me semble être indispensable à notre bonheur… un jour nous mourrons…  et plus rien ne sera, même pas la mort.

Alors autant tout faire pour réaliser nos rêves….et donner du sens à notre vie

 

 

Written by Stellina

Leave a Comment